Hommage à mon père

Publié le par Oriane

Hommage à mon père

 

15.5.2006 – 15.5.2009

 

Aujourd’hui je commémore le troisième anniversaire de la mort de mon meilleur ami, mon père.

Inspecteur des finances, docteur en droit, polyglotte, fervent lecteur et amateur de la bonne musique, il nous a inculqué, nous ses enfants, l’amour du travail et de la diversité culturelle. Il disait toujours comme Voltaire, « il n’y a pas de mauvais livres, il y a de mauvais lecteurs. »

 

Grâce à celui que j’appelle parfois, pour faire comme les classiques, « monsieur mon père », j’ai découvert des concepts comme altérité, hybridité, ouverture sur l’autre. Des notions qui ne peuvent être qu’enrichissantes. Maintenant je peux passer d’une langue à l’autre, d’une culture à l’autre, d’un pays à un autre, et en sortir riche d’une nouvelle expérience.

 

En ce jour de souvenir, je te dis merci pour tout ce que tu m’as donné et tu m’as appris.

Ton jardin est « assez » bien entretenu, je me suis accaparée ta bibliothèque et je me recueille « presque » chaque semaine sur ta tombe bien fleurie.

Repose en paix Papounet.

Commenter cet article