René Magritte

Publié le par Oriane

René Magritte, né le 21 novembre 1898  à Lessines en Belgique, dans le Hainaut, et mort à Bruxelles le 15 août 1967, était un peintre surréaliste belge.

 

                    Image:Rene Magritte by Wolleh.jpg

 

René Magritte est le représentant le plus important du surréalisme belge. Après avoir fréquenté l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, l’artiste peint ses premiers tableaux abstraits vers 1916. Peu après la Première Guerre Mondiale, la découverte de l’œuvre réaliste et mystérieuse du peintre italien De Chirico est une révélation et l’influence jusqu’en 1940. Son style prend alors forme : il peint des toiles au réalisme méticuleux et poétique, peuplé d’objets et de personnages insolites, et interroge les codes de la représentation avec le fameux Ceci n’est pas une pipe (1928). En 1927-1930, Magritte s’installe en France, et est admis par André Breton dans les rangs du groupe surréaliste, mais il retourne rapidement vivre à Bruxelles, où il poursuit son exploration des affinités entre objets avec un intérêt évident pour la psychanalyse, visible dansLe Thérapeute (1937). Après de courtes périodes néo-impressionnistes et fauves (dite "période vache" ), le peintre accentue dans ses œuvres l’humour noir et la cruauté, par la représentation de personnages-cercueils dans des pastiches de chef-d’œuvres : Perspective - Madame Récamier de David (1951). A partir des années 1960, et surtout après sa mort en 1967, son œuvre exerce une influence certaine sur le Pop Art ou l’art conceptuel, notamment celui de l’artiste belge Marcel Broodthaers.

         

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article