Séisme au Chili

Publié le par Oriane

« A Santiago, après le séisme, samedi 17 février. (Photo Reuters) – Cliquez pour voir la photo suivante

Un séisme de magnitude 8,8 a tué au moins 82 personnes et fait des dégâts considérables dans le sud du pays, samedi 27 février. Une majeure partie du Chili est privée d'électricité et continue de subir des répliques.

Séisme au Chili: au moins 214 morts, alertes au tsunami

Au moins 214 personnes ont été tuées dans un puissant séisme de magnitude 8,8, samedi dans le centre du Chili, qui a entraîné des alertes du tsunami étendues à l'ensemble des pays de l'océan Pacifique.

L'épicentre du séisme, enregistrée à 03H34 locale (06H34 GMT), a été localisé à 99 km au sud-ouest de la ville chilienne de Talca et à 117 km au nord de Concepcion, à plus de 400 km au sud de la capitale Santiago, selon les services de sismologie américains.

Les autorités américaines ont émis une alerte au tsunami, qu'elles ont progressivement étendue à l'ensemble des pays de l'océan Pacifique.

"Les relevés du niveau de la mer confirment qu'un tsunami pourrait causer d'importants dommages", a indiqué le Centre d'alerte au tsunami pour le Pacifique.

Le Japon, suivi par l'Australie, la Nouvelle Zélande, ont tour à tour émis des alertes au tsunami. Le Centre australien d'alerte a souligné la possibilité de vagues dangereuses, de forts courants océaniques et d'inondations le long de la côte entre Sydney et Brisbane, ainsi que sur deux îles proches.

La présidente chilienne Michelle Bachelet s'est rendue à la présidence immédiatement après le séisme pour coordonner les secours. Elle a fait état dans la matinée d'un bilan provisoire de 78 morts et devait survoler en hélicoptère la zone la plus sinistrée.

Michelle Bachelet a également annoncé l'envoi immégiat de deux bâteaux, deux hélicoptères et un avion chargés d'aide à l'île de Robinson Crusoé, au large de Santiago, ensevelie par une vague géante.

Elle a suggéré que le bilan pourrait rapidement s'alourdir "étant donné un séisme de cette magnitude et survenue à cette heure". Selon la présidente, les premières victimes ont été dénombrées dans les régions de Bio Bio, du Maule et d'Araucanie, proches de l'épicentre du séisme.

"Il s'agit d'un tremblement de terre important", a souligné pour sa part le ministre l'Intérieur, Edmundo Pérez Yoma, qui a appelé la population à garder son calme et à rester dans ses foyers.

Selon les services de secours, les morts ont été victimes d'effondrements de murs, mais un nombre important aussi de crises cardiaques.

Dans la capitale Santiago, la secousse a été fortement ressentie, alors que nombre d'habitants étaient encore éveillés. La ville a été plongée dans le noir tandis que des immeubles tremblaient et que les télécommunications étaient coupées.

Des images de la télévision chilienne montraient dans Santiago des murs écroulés, des immeubles lézardés, des corniches effondrés, une bretelle d'autoroute affaissée, mais aucun effondrement d'édifice majeur.

Un journaliste de l'AFP a raconté que sa maison "s'est mise à trembler comme de la gelée", avec la chute de cadres et d'étagères. Il a estimé que la durée de la secousse avait dépassé 2 minutes.

Quatre puissantes répliques ont été relevées au Chili peu après le séisme. La plus puissante, de magnitude 6,9, a été enregistrée au large des côtes chiliennes à 08H01 GMT, soit environ une heure et demie après la première secousse, a annoncé l'observatoire américain US Geological Survey.

Plus d'une heure et demie après le séisme, une partie de la capitale était toujours privée d'électricité et les communications téléphoniques étaient coupées.

Des radios de la capitale ont cité des témoins dans des régions du centre du pays faisant état de chute de ponts et de routes endommagées, et ont rapporté un incendie dans une usine de produits chimiques au nord de la capitale.

Le gouvernement chilien et les autorités nationales de secours ont appelé la population à demeurer dans ses foyers, sauf urgence.

Plusieurs rues de Santiago offraient au petit matin un spectacle irréel, un calme mélange d'habitants en pyjama réticents à rentrer chez eux après les répliques, et de groupes de jeunes à peines sorties de discothèques.

L'Union européenne s'est dite samedi prête à fournir et coordonner immédiatement l'aide européenne aux victimes du tremblement de terre.

Le Chili est l'une des zones à la plus forte activité sismique au monde, une zone de subduction avec la convergence de deux plaques tectoniques majeures, selon des experts sismologues.

La région de Concepcion a déjà a été frappée par le passé par des séismes meurtriers. Un séisme centré sur la ville de Chillan, a une centaine de km environ de Concepcion, avait fait 28.000 morts en janvier 1939.

(Source AFP)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article