La représentation artistique du nu- Art baroque et maniérisme

Publié le par Oriane

En droite ligne de la renaissance, l'art baroque et le maniérisme introduisent une exagération systématique dans les poses, le style et les sentiments donnés aux sujets représentés. La motivation des peintres n'est plus obligatoirement la recherche du réalisme presque anatomique (celui-ci a déjà été atteint). Grâce au clair-obscur introduit par le Carvage , puis Rembrandt , les corps et la chair se détachent désormais des seconds plans et sont éclairés comme jamais auparavant. On n'hésite pas à montrer des corps meurtris, contrefaits ou torturés, comme Laocoon du Greco  ou les innombrables représentations du Christ.

Fichier:Angelo Bronzino 001.jpg

Agnolo Bronzino,Vénus et Cupidon (v.1540-50)

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article