Abdellatif Laâbi, prix Goncourt de la poésie 2009

Publié le par Oriane

Extrait de Écris la vie (La Différence, 2005) :


C’est une maison
où nous avons reçu à profusion
la saveur et l’odeur des êtres
les couleurs tactiles des éléments
la beauté pudique des arbres
Nous y avons mangé de préférence
avec l’étranger
bu avec le commensal le plus désespéré
et veillé de nuit comme de jour
avec nos fantômes avisés
Nous y avons conçu les enfants libres
de nos rêves
Tout cela
en gardant une oreille suspendue à la porte
pour capter les pas hésitants
de l’inespéré.

Publié dans Poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article