L'Alchimiste

Publié le par Oriane

L'Alchimiste (O Alquimista) est le roman de Paulo Coelho paru en 1988 (1994 pour la traduction française) qui l'a fait connaître du grand public.

Roman d'initiation, il traite de la quête d'un jeune berger depuis l'Andalousie, sud de l'Espagne jusqu'aux Pyramides du Sahara. Il rencontre un alchimiste dans le désert, qui l'aidera à découvrir sa légende personnelle.

Selon Paulo Coelho, nous serions tous porteurs d'un destin particulier et favorable qu’il nomme légende personnelle. L'accomplissement de ce destin dépendrait de notre capacité à retrouver nos envies profondes.

« Si vous écoutez votre cœur, vous savez précisément ce que vous avez à faire sur terre. Enfant, nous avons tous su. Mais parce que nous avons peur d’être désappointé, peur de ne pas réussir à réaliser notre rêve, nous n’écoutons plus notre cœur. Ceci dit, il est normal de nous éloigner à un moment ou à un autre de notre Légende Personnelle. Ce n’est pas grave car, à plusieurs reprises, la vie nous donne la possibilité de recoller à cette trajectoire idéale »

L'histoire est inspirée d'une célèbre nouvelle de Jorge Luis Borges, Le conte des deux rêveurs.


Citations

  • « Quand un veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve. » Cette parole fut dite a Santiago par le Roi de Salem, à Tarifa sur un banc.
  • « Personne ne peut fuir son coeur. C'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit. » Cette parole fut dite a Santiago par l'alchimiste, en Egypte.
  • « Quand nous avons de grands trésors sous les yeux nous ne nous en apercevons jamais. Pourquoi cela ? Parce que les hommes ne croient pas aux trésors. » Cette parole fut dite a Santiago par l'alchimiste, en Egypte.
  • « Les décisions représentent seulement le commencement de quelque chose. »
  • « Personne ne doit avoir peur de l'inconnu parce que tout homme est capable de conquérir ce qu'il veut et qui lui est nécessaire. »
  • « Les gens changent, mais le soleil reste toujours le même. Ainsi en sera-t-il de notre vie. »
  • « Si ce sont de bonnes servantes, ce sera une surprise agréable. Et si ce sont de mauvaises servantes, tu en souffriras bien avant qu'elles ne t'apportent ton café. » En parlant des divinations.
  • « Tout ce que nous craignons, c'est de perdre ce que nous ne possédons pas, qu'il s'agisse de notre monstre intérieurement caché ou de nos cultures profondément inconscientes. Mais cette crainte cesse lorsque nous comprenons que notre histoire et l'histoire du monde ont été écrites par la même main. »Cette parole fut dite par le chamelier a Santiago alors qu'il traversait le Sahara.
  • « Une quête commence toujours par la Chance du Débutant. Et s'achève toujours par l'Epreuve du Conquérant. »

Commenter cet article