Tous pour la paix

Publié le par Oriane

                                   
Chers amis,

Les forces terrestres israéliennes ont déjà gagné les villes de Gaza et de plus en plus de civils se font tuer : il est plus que temps d’en finir avec cette guerre. Avec plus de 300 000 signatures recueillies — dont les vôtres — pour exiger un cessez-le-feu, notre momentum s’accroît. Nous avons déjà contacté plusieurs leaders de la communauté internationale et des initiatives pour un cessez-le-feu commencent à émerger.

Mais cette violence est sans fin et les États-Unis bloquent effrontément un accord de cessez-le-feu juste et équitable aux Nations unies. Nous avons besoin de provoquer un véritable soulèvement, plus grand encore que le mouvement érigé jusqu’à présent, pour demander des rencontres en face-à-face et ainsi remettre la pétition en mains propres au Conseil de sécurité et publier une annonce dans un journal influent comme le Washington Post avant que Barack Obama ne prenne le pouvoir.

Plus nombreux nous serons à signer la campagne, plus fortes seront nos voix. Si vous ne l’avez pas déjà fait, nous vous serions très reconnaissants de prendre un peu de temps pour signer la pétition et faire suivre ce courriel à vos parents et amis et à tous ceux qui pourraient être intéressés par cette campagne Obtenir un demi-million de signatures cette semaine aurait un plus grand impact encore. Merci ! http://www.avaaz.org/fr/gaza_time_for_peace/

--------------------------------------------------------------
Chers amis,

Le bain de sang de sang à Gaza continue de s’aggraver – le nombre de morts dépasse maintenant 600 et celui-ci continue d’augmenter. Presque la moitié des personnes tuées sont des civils et plus de 100 sont des enfants. Pendant que les chars d’assaut, l’artillerie et les avions israéliens bombardent des zones urbaines densément peuplées, incluant des écoles de l’ONU, les frontières sont bloquées. Des milliers de personnes de plus ont été blessées et un million et demi de civils terrifiés n’ont aucune possibilité de s’enfuir de cette enclave dont ils sont prisonniers. Le Hamas quant à lui continue de se battre et lance des tirs de roquette sur Israël, causant la mort de 11 Israéliens.

Notre appel à un cessez-le-feu garanti internationalement afin de protéger les civils des deux côtés a commencé à se faire entendre, gagnant ainsi l’appui de dirigeants en Europe, au Moyen-Orient et plus loin : les lignes directrices d’une entente sont en train d’émerger. Cependant, Israël rejette l’idée d’une trêve pour l’instant et continue son offensive, pendant que le président américain Bush bloque les négociations d’un cessez-le-feu par l’ONU , tentant d’imposer une alternative arbitraire légitimant l’isolement suffoquant de Gaza.

C’est assez : ces morts de civils ne peuvent continuer, et nous ne pouvons laisser Bush et ses alliés bloquer un cessez-le-feu juste et négocié. 250 000 d’entre nous ont signé la pétition demandant un cessez-le-feu, rendons-nous à un demi-million de signatures. Nous les publierons dans une annonce percutante dans le Washington Post et nous le remettrons à des membres du Conseil de sécurité de l’ONU pendant des réunions. Suivez le lien ci-dessous pour voir l’annonce, signer la pétition, et retransmettre ce message à tous vos amis et membres de votre famille :

http://www.avaaz.org/fr/gaza_time_for_peace/

Nos efforts peuvent vraiment faire une différence – le ministre de la Défense d’Israël lui-même admet que si la pression internationale devenait trop intense, il pourrait y avoir un cessez-le-feu. Or, pendant que la communauté internationale débat et discute, des civils meurent chaque jour. Le représentant officiel de l’ONU à Gaza a dit : « Aucun endroit n’est sécuritaire à Gaza. Tout le monde ici est terrorisé et traumatisé ». En opposition à une résolution de l’ONU, Bush propose apparemment d’exclure le Hamas de tout cessez-le-feu et de laisser Israël agir à sa guise, ce qui garantirait la poursuite de la violence. C’est pourquoi nous ciblons le Président-désigné Obama et des décideurs américains, en plus de dirigeants à l’UE et d’autres leaders mondiaux, pour trouver une résolution juste et stable.

Pour être durable, un cessez-le-feu doit protéger les civils et arrêter toutes les attaques, les bombardements et les incursions des Israéliens, autant que les tirs de roquettes que les Palestiniens tirent sur le sud d’Israël. Une supervision internationale est désespérément nécessaire aux frontières : Les postes frontaliers de Gaza doivent être rouverts afin de laisser passer les vivres, le combustible, les médicaments et les autres biens, la traite d’armes illégales doit être arrêtée et le cessez-le-feu doit être imposé des deux côtés.

Le Hamas, qui a gagné les élections en 2006 et qui dirige maintenant Gaza, a fait savoir qu’il pourrait accepter un cessez-le-feu[5]. Sa parole devra être respectée autant que celle d’Israël. Il n’y a pas de solution militaire à ce conflit, et c’est pourquoi il est temps que les pouvoirs mondiaux s’interposent pour protéger les civils et leur permettre de vivre en paix et en sécurité. Signez la pétition dès maintenant en suivant le lien ci-dessous et envoyez ce message à tous ceux que vous connaissez. Nous le publierons dans le Washington Post, entre autres, et tenterons d’obtenir des réunions en face-à-face pour remettre la pétition en mains propres à l’équipe d’Obama, au Conseil de sécurité et aux dirigeants européens :

http://www.avaaz.org/fr/gaza_time_for_peace/

Avec espoir et détermination,

Paul, Graziela, Ricken, Luis, Alice, Brett, Ben, Iain, Paula, Veronique, Milena et toute l’équipe d’Avaaz.

P.S. Pour un rapport concernant plusieurs des campagnes d’Avaaz jusqu’à maintenant, voir :
https://secure.avaaz.org/fr/report_back_2

----------------------------------------


A PROPOS D'AVAAZ

Avaaz.org est une organisation non gouvernementale indépendante à but non lucratif, qui mène des campagnes mondiales pour faire en sorte que les opinions et les valeurs des peuples influent sur les décisions mondiales. (Avaaz signifie "voix" dans de nombreuses langues). Avaaz ne reçoit aucun financement d'aucun gouvernement ou entreprise. L'équipe d'Avaaz est basée à Londres, New-York, Paris, Washington, Genève, et Rio de Janeiro. +1 888 922 8229

N'oubliez pas d'aller visiter nos espaces Facebook et Myspace et Bebo

Vous recevez ce message parce que vous avez soutenu la campagne S'ENGAGER À l'ONU POUR SAUVER l'IRAK le 2007-09-25 en utilisant l'adresse suivante ................. Pour être certain(e) de continuer à recevoir nos messages, ajoutez avaaz@avaaz.org à votre carnet d'adresses.

Pour modifier votre adresse email, votre préférence linguistique ou vos informations personnelles, cliquez ici. Ou cliquez ici pour vous désinscrire.

Pour contacter Avaaz, ne répondez pas à cet e-mail. Ecrivez-nous plutôt à info@avaaz.org. Vous pouvez aussi envoyer un courrier à notre bureau à New York : 857 Broadway, 3rd floor, New York, NY 10003 U.S.A.

Si vous rencontrez des problèmes techniques, rendez-vous sur http://www.avaaz.org.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article