La galette des rois

Publié le par Oriane

Ingrédients :

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée
  • Pour la crème d'amande :
  • 3 oeufs
  • 125 g de poudre d'amandes
  • 125 g de sucre
  • 125 g de beurre mou
  • 2 gouttes d'extrait d'amandes amères
  • 2 cuilères à soupe d'eau de fleur d'orange


                         galette des rois
                                  
  • Pour décorer :
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 cuilère à soupe de lait
  • Une fève


    Pithiviers or Galette des Rois, Third Attempt
                                 

Préparation :

Travaillez le beurre à l'aide d'une fourchette jusqu'à ce qu'il soit bien crémeux.
Ajoutez la poudre d'amandes, le sucre et mélangez jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Ajoutez les oeufs légèrement battus, l'extrait d'amandes amères et l'eau de fleur d'oranger. Mélangez bien à l'aide d'un fouet.
Réservez au frais afin que la crème soit suffisamment ferme pour être étalée sans couler.
                           

Fichier:Galette des Rois 2.png

                                   

Préchauffez votre four à 200 °C (th. 7).
Mélangez un jaune d'oeuf avec le lait.
Sur une plaque de cuisson anti-adhésive, posez un disque de pâte feuilletée.
Badigeonnez son pourtour avec le mélange oeuf-lait, sur environ 2 cm de largeur.
Etalez la crème d'amandes en laissant le pourtour badigeonné libre.
Déposez une fève en l'enfonçant légèrement.
Posez le second disque, lissez avec vos mains afin de faire sortir l'air.
Faites-le adhérer avec le premier en appuyant légèrement avec vos doigts, sur tout le pourtour.
Faites une légère entaille au milieu afin que la galette ne gonfle pas trop.
Faites des petites entailles sur le pourtour, avec la pointe d'un couteau.

Dessinez sur la surface, avec le coté non tranchant d'un couteau des losanges, des épis ou autre dessin.
Dorez toute la surface avec le mélange jaune d'oeuf/lait en passant 2 fois.
Mettez au frais pendant 30 minutes.
Enfournez et faites cuire pendant environ 25 minutes, la galette doit être bien dorée

 

Publié dans Tradition

Commenter cet article